tumeur cérébrale
Santé, soins et parapharmacie

Taux de survie des tumeurs cérébrales

Le but de cet article est d’expliquer le taux de survie des tumeurs cérébrales, ainsi que les causes, les types et les symptômes de la tumeur cérébrale. Lisez la suite pour en savoir plus.

La tumeur cérébrale se caractérise essentiellement par la croissance anormale ou incontrôlée de cellules dans le cerveau. Certaines de ces tumeurs sont non cancéreuses tandis que d’autres sont cancéreuses ou malignes. La menace pour les êtres humains provient principalement des tumeurs malignes. Les tumeurs surviennent dans le cerveau de deux manières différentes : certaines se propagent d’une partie du corps touchée par le cancer au cerveau, tandis que d’autres commencent leur croissance dans le cerveau lui-même. Les tumeurs cérébrales primaires sont le nom médical des tumeurs qui commencent leur croissance dans le cerveau, tandis que celles qui se produisent en raison de la propagation d’autres parties du corps au cerveau sont appelées « tumeurs cérébrales secondaires » ou « tumeurs cérébrales métastatiques ». Les taux de survie sont faibles par rapport à ceux d’autres types de cancers, d’où l’importance d’une détection rapide de la tumeur et de traitements appropriés.

Taux de survie

Le taux de survie pour une tumeur cérébrale dépend de différents facteurs, comme la localisation de la tumeur dans le cerveau, la taille et le type de tumeur, le stade de la tumeur et si le patient souffre d’une autre affection. Le taux de survie est exprimé sous forme de pourcentage de personnes qui survivent pendant cinq ans après le diagnostic de la tumeur. Le taux de survie des enfants et des adolescents est d’environ 65 %, selon les statistiques divulguées par les professionnels de la santé. Le taux de survie des personnes âgées de quarante-cinq à soixante-quatre ans est d’environ 16 %. Environ 55% des personnes âgées de quinze à quarante-cinq ans survivent à cette maladie pendant une période considérable. Ces chiffres sont faibles (environ 5%) dans le cas des personnes âgées.

A lire :   Comment retarder vos règles

Les taux de survie à une tumeur cérébrale varient en fonction du type de tumeur. Par exemple, le taux de survie des patients atteints d’une tumeur cérébrale de type épendymome est de 85% alors que celui des personnes souffrant d’une tumeur cérébrale de type oligodendrogliome est de 81%. Le type de tumeur qui présente le taux de survie le plus faible est le glioblastome multiforme, avec seulement 13 % de personnes âgées de 20 à 44 ans qui survivent. Si vous considérez les statistiques de survie par race, vous constaterez que les taux de survie sont de 37,7% pour les hommes afro et de 32,1% pour les hommes caucasiens. Environ 37,5% des femmes afro survivent par rapport à un faible taux de survie de 33,5% des femmes caucasiennes.

Les patients qui ont des tumeurs de grande taille ont un faible taux de survie par rapport à ceux qui ont des tumeurs de petite taille. Les personnes qui développent des tumeurs dans les parties les plus importantes du cerveau ont un faible taux de survie de la tumeur cérébrale.

tumeurs cérébrales

Symptômes d’une tumeur cérébrale

L’intensité des symptômes de la tumeur cérébrale chez les personnes dépend de l’endroit où la tumeur est présente, du type de tumeur et de la taille de la tumeur. Les nausées, les vomissements, la sensation d’engourdissement des membres, les crises d’épilepsie, etc. sont les principaux symptômes. Les maux de tête des personnes souffrant d’une tumeur cérébrale sont très intenses et surviennent surtout le matin. Ces personnes peuvent avoir des difficultés à soigner leurs maux de tête à l’aide de médicaments normalement prescrits pour les maux de tête. Les crises d’épilepsie sont le résultat d’un changement dans la circulation du courant dans le cerveau. Les personnes concernées peuvent rencontrer des problèmes médicaux tels que des pertes de mémoire, des difficultés à parler, un état d’esprit confus, etc. Dans de nombreux cas, les personnes rencontrent des difficultés à se concentrer sur leur travail. Des changements de personnalité sont également observés chez les personnes.

A lire :   Comment utiliser les produits de traitement contre les poux de tête

Des problèmes de vision, une paralysie du corps, une dilatation des pupilles, une diminution des sensations et de la coordination, une paralysie du visage sont également les signes marquants d’une tumeur cérébrale chez les personnes. Les faiblesses générales, les diverses maladies endocriniennes, l’apnée du sommeil, la difficulté à faire certains mouvements du corps, sont également des indicateurs de tumeur cérébrale.

La tumeur cérébrale est une maladie de l’esprit.

Plusieurs rapports médicaux suggèrent que les hommes sont plus sujets à la tumeur cérébrale que les femmes. Bien que ce trouble soit surtout observé chez les adultes, il y a des cas où de jeunes enfants ont été diagnostiqués avec une tumeur cérébrale. Bien que la science médicale ait beaucoup progressé, toutes les causes de la tumeur cérébrale ne sont pas encore connues.

La chirurgie cérébrale, la chimiothérapie et la radiothérapie sont les traitements largement utilisés pour guérir la tumeur cérébrale et ont contribué à l’augmentation du taux de survie. Le défi qui se présente à nous est de rendre ces traitements abordables et accessibles à des milliers de patients nécessiteux à travers le monde.

Taux de survie au cancer du poumon

Albane de Vaillancourt

Taux de survie au cancer de l’ovaire

Albane de Vaillancourt

Espérance de vie pour le cancer du foie

Albane de Vaillancourt

Laissez un commentaire