Catégories
Médecine alternative et douce

Exercices sur la bursite trochantérienne

Les exercices de bursite trochantérienne, font partie d’un programme de rééducation pour réduire la douleur causée par un type de bursite de la hanche. Cet article fournit quelques informations sur cette affection et quelques exercices de rééducation pour la même chose.

La bursite de la hanche est une douleur chronique dans la région de la hanche, due à l’inflammation de sacs remplis de liquide appelés bourses séreuses. Il existe fondamentalement trois types de bursite de la hanche, la bursite trochantérienne, la bursite ischioglutéale et la bursite iliopectinéale. Une bourse séreuse est un sac qui contient du liquide et qui est présent entre un tendon et un os pour absorber les chocs. De telles bourses sont présentes partout dans le corps et l’inflammation d’une bourse entraîne une bursite.

Bursite trochantérienne

C’est le type le plus courant de bursite de la hanche, qui résulte de l’inflammation de la bourse trochantérienne qui est située dans les régions latérales de notre hanche. Cette bourse est également appelée grand trochanter. L’irritation ou l’inflammation de cette bourse provoque une douleur latérale de la hanche. Une mauvaise posture, une blessure à la hanche, une intervention chirurgicale antérieure, certains problèmes de santé, etc. sont quelques-unes des causes de cette affection.

Exercices bursite

Quelques exercices

Le repos est le traitement initial requis pour cette affection. Les médicaments et la thérapie par la glace aident à soulager la douleur de la hanche. Plus tard, il est conseillé à la personne affectée de suivre un certain programme de thérapie physique de la bursite trochantérienne, qui aidera à renforcer les muscles et les os de la zone affectée. Les étirements de la bursite trochantérienne aident à améliorer le mouvement de la hanche et à réduire la douleur. Voici quelques-uns des exercices pour la bursite trochantérienne supérieure.

Étirement de la bandelette ilio-tibiale – Appui latéral :

Cet étirement de la bandelette ilio-tibiale n’est rien d’autre qu’un appui latéral sur un mur. Tenez-vous à une distance d’un pied de la surface du mur, avec votre côté blessé près du mur. Appuyez-vous sur le mur en plaçant votre paume sur la surface du mur. Croisez votre jambe non blessée sur l’autre jambe et appuyez-vous doucement sur le mur. Répétez la même chose pour l’autre côté.

Levée de jambe :

Allongez-vous sur un tapis d’exercice sur votre côté non affecté. Utilisez votre main pour soutenir votre tête. Maintenant, serrez les muscles du haut de votre cuisse du côté affecté et levez cette jambe au-dessus du sol. Levez la jambe de 8 à 10 pouces au-dessus du sol et assurez-vous que vos genoux restent droits, tout en levant la jambe affectée. Maintenez la position pendant quelques secondes et répétez l’exercice. Effectuez 3 séries, chaque série comportant 10 répétitions.

Étirement de la bandelette ilio-tibiale – debout :

Tenez-vous debout en position verticale. Maintenant, croisez votre jambe non affectée sur votre jambe blessée, comme dans le premier étirement de la bandelette ilio-tibiale. Penchez-vous et touchez vos orteils avec vos doigts. Maintenez la position pendant 30 secondes et revenez à la position initiale et répétez l’exercice trois fois.

Extension de la hanche :

Allongez-vous sur un tapis d’exercice sur le ventre et placez vos mains en plus de vos côtés. Maintenant, placez vos paumes, de sorte que, ils touchent le tapis d’exercice. Maintenant, levez lentement la jambe affectée au-dessus du sol en contractant les muscles de vos cuisses. Veillez à ce que vos genoux restent droits lorsque vous soulevez la jambe concernée. Maintenez la jambe en position levée pendant quelques secondes et redescendez-la lentement. Effectuez 3 séries avec chaque série ayant 10 répétitions.

Wall Squat :

Tenez-vous en position verticale avec votre visage opposé à un mur. Placez un ballon d’exercice ou un ballon de basket derrière votre dos et appuyez-vous contre le mur. Gardez votre corps droit et accroupissez-vous lentement pour rendre vos cuisses parallèles au sol. Maintenez la position pendant dix secondes et remontez sur le mur. Répétez les étapes 10 fois, en 3 séries.

Il est recommandé de consulter un médecin avant d’effectuer ces exercices, afin de s’assurer du niveau de forme du corps. Suivre les exercices susmentionnés pourrait s’avérer bénéfique pour aider à renforcer les muscles de la région de la hanche et permettre un mouvement facile dans cette zone.

Disclaimer : Cet article est uniquement destiné à des fins d’information, et ne doit pas être utilisé en remplacement d’un avis médical d’expert.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *