Cheveux, coiffures et shampoings

Cheveux : tout savoir sur la coloration végétale

Tendance émergente, la coloration végétale séduit de plus en plus de femmes. Il s’agit d’une alternative naturelle aux colorations classiques impliquant souvent des agents chimiques dans leur composition. Mais concrètement, qu’est-ce qui différencie la coloration végétale de la coloration traditionnelle ? Aussi, peut-on vraiment obtenir les teintes souhaitées avec ce produit ? Afin de vous éclaircir, nous vous dirons tout dans cet article.

Qu’est-ce que la coloration végétale et ses avantages ?

La coloration végétale se distingue avant tout par sa composition à base d’ingrédients naturels. Il s’agit notamment des plantes dites “tinctoriales”. Le henné, la garance et l’indigo font partie de cette famille, des plantes qu’on utilise souvent comme bases de la composition. Des fleurs aux racines en passant par les écorces, toutes les parties des plantes sont utilisées dans les teintures végétales.

Mais vous pouvez également y trouver des plantes ayurvédiques qui servent à renforcer la couleur. C’est le cas par exemple de l’amla, de l’hibiscus, du shikakaï ou encore du brahmi. Des épices telles que le curcuma peuvent aussi entrer en jeu pour sublimer le rendu final.

En règle générale, la composition d’une coloration végétale est simple, sans fioritures. Elle consiste seulement au mélange de poudres des plantes précitées et d’eau chaude. En outre, ce type de coloration se démarque par son action sur les cheveux. En effet, comme l’explique ce site, la coloration végétale agit comme un masque couvrant les fibres capillaires. Elle sert aussi de barrière protectrice face aux agressions extérieures. Ainsi, elle ne pénètre pas les cheveux. En revanche, la coloration classique à base d’oxydants ouvre les écailles et a tendance à modifier chimiquement la pigmentation des cheveux.

On considère que la coloration végétale est moins agressive qu’une coloration traditionnelle. Cela s’explique surtout par l’absence de produits chimiques pouvant être nocifs pour les cheveux et le cuir chevelu. C’est la raison pour laquelle on la recommande aux personnes sujettes aux allergies. D’ailleurs, de plus en plus de femmes privilégient son utilisation dans le cadre d’une grossesse, de l’allaitement ou de cheveux trop abîmés.

Les adeptes de coloration végétale apprécient également cette méthode pour la brillance et le volume qu’elle confère aux cheveux. D’autres affirment le gain de souplesse et de vigueur suite à l’application.

Les différentes couleurs que vous pouvez obtenir avec les colorations végétales

Maintenant, parlons de la palette de couleurs que la coloration végétale propose. Il semble que le marché de la coloration naturelle connaît une évolution constante. Dès lors, les possibilités sont de plus en plus variées pour celles qui souhaitent changer de teinte.

A lire :   Quel type de permanente choisir

Du brun au blond, tout est possible avec des nuances riches, variées et flamboyantes.

En principe, les ingrédients utilisés varient en fonction du rendu recherché. Si vous désirez des bruns et des châtains par exemple, le rocou, le henné ou encore le carthame des teinturiers constituent les plantes idéales. Si vous préférez plutôt le blond, tournez-vous vers la vergerette du Canada, le safran ou encore le curcuma. Le blond miel est l’une des teintes que vous pouvez obtenir avec de la coloration végétale. Pour cela, il faudra de la camomille.

Sinon, vous pouvez explorer d’autres possibilités, comme le brun naturel résultant d’une association de l’amla et de l’indigo.

cheveux colorés

Cependant, il convient de noter que contrairement à la coloration chimique, la coloration végétale prend du temps dans l’application. Par ailleurs, il est tout à fait normal de ne pas avoir l’effet escompté dès la première application. Rappelez-vous que vous n’avez pas affaire à une coloration directe. Mais son résultat naturel se bonifie avec le temps.

Conseils pour prendre soin de vos cheveux colorés

Quel que soit le mode de coloration que vous avez choisi, les cheveux colorés nécessitent toujours des soins particuliers. Logiquement, l’utilisation d’une coloration végétale rime avec le choix de produits capillaires doux exempts d’agents chimiques pouvant être toxiques pour les cheveux. En conséquence, les shampoings et après-shampoings bio ou naturels sont à privilégier.

En matière de coloration naturelle, les pigments prennent du temps à se fixer, comme mentionné plus haut. Ainsi, un lavage fréquent est déconseillé. Pensez aussi à utiliser des soins nourrissants comme l’huile d’argan ou de coco.

Alors, envie de tester la coloration végétale ? Avant de vous lancer, faites attention aux choix de vos ingrédients. En effet, tous les produits sur le marché ne sont pas fiables. Renseignez-vous au préalable et privilégiez les produits certifiés ayant subi des tests rigoureux. Si vous hésitez à tenter l’expérience, il convient de vous rapprocher d’un salon de coiffure expert en coloration végétale. Bien souvent, celui-ci effectue un diagnostic capillaire personnalisé afin de déterminer la coloration et les soins adaptés à vos cheveux.

Pourquoi choisir du shampooing sans sulfate pour vos cheveux

Albane de Vaillancourt

Des idées pour des coiffures avec serre-tête de cheveux

Albane de Vaillancourt

Masque pour cheveux maison : comment faire des masques naturels pour les cheveux

Albane de Vaillancourt

Laissez un commentaire