Conseils beauté, informations et guides

Collagène marin, sous quelle forme l’utiliser ?

Vouloir une peau plus jeune et en bonne santé est la préoccupation de bon nombre de personnes. De ce fait, nombreux sont ceux qui ont recours à divers moyens pour lutter contre le vieillissement cutané. Dans cet article, nous allons nous pencher sur le collagène marin, un des produits populaires dans l’univers de la beauté et du soin de la peau.

Qu’est-ce que le collagène marin et quels sont ses avantages ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, faisons un résumé sur le collagène. Il convient de rappeler que le collagène est la protéine qui existe en quantité majeure dans notre corps. Ce sont les fibroblastes, des cellules du derme, qui assurent sa production. Le collagène est considéré comme une protéine structurelle responsable de l’élasticité et de la fermeté de la peau. Mais il joue également un rôle essentiel dans la résistance et la cohésion des articulations, des os et d’autres tissus conjonctifs. Ces derniers incluent les muscles, les tendons et les ligaments entre autres.

Le souci est qu’avec l’âge, à cause du stress ou des activités physiques intenses, notre organisme sécrète moins de collagène. Ce qui favorise l’apparition des rides, la perte des cheveux et les douleurs articulaires. Dès lors, il nous faut un apport extérieur de cette substance. D’où le collagène marin. Comme vous le montre cette page, il peut se présenter sous forme de compléments alimentaires.

Notons que le collagène est une substance notamment présente dans le règne animal. D’autres sources comme le collagène porcin ou bovin existent. Cependant, le collagène marin est souvent privilégié, car il s’avère qu’il est le plus proche du collagène humain. De ce fait, il serait plus facile à assimiler par notre organisme.

Ce type de collagène provient généralement de l’extraction de la peau, des arêtes et des écailles des poissons d’eau de mer comme la morue et le saumon. Le produit final est une poudre fine issue d’un procédé d’hydrolyse de ces parties.

Les partisans du collagène marin affirment que cet actif serait riche en acides aminés. En termes d’avantages, il améliorerait l’élasticité et la fermeté cutanées. Il réduirait et préviendrait les ridules et les rides. En outre, il contribuerait à l’apaisement des douleurs articulaires, à l’embellissement des cheveux et des ongles.

collagène marin

Les différents types de collagène marin

Il faut savoir que dans l’organisme humain, le collagène se décline en plusieurs types. Ceux-ci ont leurs rôles respectifs. On distingue principalement le collagène de type I, étant le plus abondant dans notre corps. Pour ce qui est de son rôle, il maintient la solidité et la résistance de la peau, des os, des tendons et d’autres tissus conjonctifs. Plus important encore, il assure la formation des os.

A lire :   Comment se débarrasser des cicatrices sur les lèvres

Ensuite, il y a le collagène type II, présent dans le cartilage et responsable du bon fonctionnement des articulations. Il confère souplesse et élasticité à ces dernières.

Le collagène type III, quant à lui, est aussi présent dans des tissus comme la peau. Par ailleurs, on le trouve dans les vaisseaux sanguins ainsi que les organes internes. Le collagène de type III est nécessaire pour la régulation de la croissance cellulaire et la robustesse des vaisseaux sanguins.

Ce ne sont que les principaux types de collagènes qui existent dans notre organisme. Mais on trouve aussi les mêmes catégories chez les poissons. Le collagène marin disponible sur le marché est notamment de type I et III, car ces derniers contribuent à la santé de la peau, des articulations, des os et des cheveux. Tout comme chez l’Homme, le collagène type I est omniprésent dans les poissons.

Comment prendre le collagène marin ?

Comme mentionné précédemment, le collagène marin peut se présenter sous forme de compléments alimentaires. Bien souvent, ceux-ci sont conditionnés en gélules pour une prise simplifiée. En plus du collagène marin, d’autres composants peuvent s’y mélanger. Dans le cas du vieillissement cutané par exemple, le collagène marin avec de la vitamine C et de l’acide hyaluronique est une association courante. D’autres formats s’offrent également à vous, tels que les boissons ou encore la poudre à mélanger aux repas ou aux boissons.

Selon vos envies et votre routine, à vous de voir quelle forme vous convient le mieux. En termes de posologie, aucune indication universelle n’existe à ce jour. C’est pour cela qu’il faut se fier aux recommandations du fabricant. N’oubliez pas que le produit peut avoir des contre-indications. Raison pour laquelle il est plus judicieux de demander un avis médical avant de commencer une cure.

Puisque le collagène marin est consommé à titre de supplément, le traitement doit aussi entrer dans le cadre d’un mode de vie sain. Cela inclut une alimentation équilibrée et variée.

Comment se débarrasser d’un orgelet

Se maquiller pendant le ramadan : est-ce autorisé ?

Lucas Moillet

Comment donner les meilleurs soins possibles aux personnes âgées à domicile ?

Constant Langelier

Laissez un commentaire