épilation laser
Poil, cil, sourcil et épilation

L’épilation au laser, est-elle adaptée aux peaux les plus claires ?

Le soleil brille, les températures grimpent, c’est le moment de sortir les jambes nues et les décolletés. Mais avant de profiter de ce moment, mieux vaut s’assurer que la peau soit douce et sans poils disgracieux. L’épilation est donc à l’ordre du jour pour beaucoup d’entre nous. Les techniques sont multiples : rasage, crème dépilatoire, cire, épilateur électrique… Et depuis quelques années, l’épilation au laser séduit de plus en plus par son côté définitif. Mais est-elle vraiment adaptée à toutes les peaux ? Existe-t-il des risques pour les plus claires ?

Le fonctionnement de l’épilation au laser

L’épilation au laser consiste à envoyer, à l’aide d’un appareil, des impulsions lumineuses de grande puissance sur la zone à traiter. Cette méthode va cibler la racine du poil, située dans le follicule pileux sous la peau. L’énergie lumineuse va alors être absorbée par la mélanine, un pigment qui donne sa couleur au poil. La chaleur produite par la lumière détruit le bulbe du poil, l’empêchant ainsi de repousser. Les adeptes du laser vantent une épilation durable, voire définitive au bout de quelques séances.

Mais attention, comme son nom l’indique, cette technique utilise un rayon laser. Or, celui-ci peut être dangereux s’il est mal utilisé. Il est donc sage de ne pas tenter l’aventure chez soi avec des appareils qui ne sont pas adaptés. Tournez-vous plutôt vers des professionnels, comme le Centre d’Epilation Laser Médical Maison Monticelli situé à Marseille. Cet établissement sera en mesure de venir à bout de votre pilosité grâce à ses équipements de pointe. Il propose même d’autres types d’interventions comme le détatouage, le traitement de lésions vasculaires…

épilation peaux claires

Qu’en est-il de l’épilation au laser pour les peaux claires ?

Pour que le laser repère et cible efficacement les poils, il faut un contraste de couleur suffisant entre la peau et le bulbe pileux. Or, chez les personnes à la peau très claire et aux poils blond vénitien ou roux, ce contraste fait défaut. Le laser ne distingue donc parfois pas correctement les follicules à traiter des tissus environnants. L’énergie lumineuse se disperse alors sur la zone au lieu d’être concentrée sur les racines. Cependant, certaines technologies ont vu le jour et permettent aujourd’hui de traiter les peaux les plus claires de manière efficace.

A lire :   5 conseils pour obtenir des cils plus longs et des sourcils plus fournis

Afin de garantir l’efficacité de l’épilation laser, il est recommandé d’espacer les séances d’un mois. Ce calendrier permet de traiter l’intégralité du cycle du poil. Pendant la séance, vous pourrez ressentir une sensation de picotement lors de l’utilisation du laser. Mais rassurez-vous, un gaz froid viendra rafraîchir votre peau, ce qui rendra le moment plus agréable.

Prendre soin de sa peau après l’épilation au laser

L’épilation au laser, quel que soit le procédé utilisé, est une petite agression pour la peau. Celle-ci aura tendance à rougir comme après un coup de soleil et a donc besoin d’être chouchoutée. Dans un premier temps, et durant une semaine après l’acte, il vaut mieux éviter de s’exposer au soleil. Ensuite, vous pouvez appliquer une lotion apaisante pour calmer les sensations de picotements. L’aloe vera et le panthenol sont parfaits pour cela.

Il est aussi bon d’hydrater quotidiennement sa peau avec une crème nourrissante. Cela apaisera durablement la zone épilée et évitera les démangeaisons. Le tout pour garder une peau douce et satinée, prête à être dévoilée ! Des petits gestes qui feront de l’épilation au laser un vrai moment de plaisir, sans désagréments.

 

 

Les nuances de henna brow qui conviennent à chaque teint de peau

Eliott Dansereau

L’extension de cils : une solution pour se maquiller moins

Eliott Dansereau

Comment faire une épilation des lèvres au laser

Constant Langelier

Laissez un commentaire