shampoings solides bio
Cheveux, coiffures et shampoings

Fabriquer soi-même des shampoings solides bio : alternatives SCI

L’essor du mouvement zéro déchet ces dernières années a poussé de nombreux consommateurs à repenser leurs habitudes de consommation. Parmi les produits de soin personnel, le shampoing, avec son flacon en plastique non recyclable, a été l’un des premiers à être remis en question. Dès lors, les shampoings solides sont devenus la coqueluche des adeptes du zéro déchet. Le SCI ou Sodium Cocoyl Isethionate, un tensioactif doux et biodégradable, est souvent utilisé pour leur fabrication. Cependant, il existe d’autres alternatives pour réaliser des shampoings solides maison sans SCI. Dans cet article, nous vous présenterons des recettes maison de shampoings solides bio sans SCI.

Des shampoings solides, pourquoi et comment ?

Les shampoings solides ont le vent en poupe, et pour cause, ils permettent de réduire significativement nos déchets. De plus, ils sont généralement concoctés à partir d’ingrédients naturels, sans les silicones, parabens et autres produits chimiques qui peuplent les shampoings traditionnels. Ils respectent donc à la fois notre cuir chevelu et l’environnement.

La recette de base d’un shampoing solide est simple : un tensioactif, des huiles végétales et des huiles essentielles. Le tensioactif, qui est l’ingrédient qui permet de nettoyer les cheveux, est généralement du SCI. Cependant, certaines personnes peuvent être allergiques à ce produit, ou préfèrent simplement éviter son utilisation. Nous allons donc vous présenter des alternatives au SCI pour vos shampoings maison.

fabriquer shampoings

Des alternatives au SCI pour vos shampoings maison

Le savon à froid, aussi appelé savon saponifié à froid, peut être une alternative au SCI. Contrairement à ce dernier, le savon à froid est fabriqué sans chauffage, ce qui permet de préserver les propriétés des huiles végétales utilisées. De plus, il est très doux pour le cuir chevelu.

Pour réaliser un shampoing solide avec du savon à froid, vous aurez besoin de savon râpé, d’eau, d’huile végétale (comme l’huile de coco), et d’huiles essentielles. Vous pouvez personnaliser votre recette en fonction de votre type de cheveux : utiliser de l’huile de ricin pour stimuler la pousse, de l’huile d’argan pour nourrir les cheveux secs, etc.

Une autre alternative est le rhassoul, une argile minérale naturelle utilisée depuis des siècles en Orient pour le soin des cheveux et de la peau. Pour réaliser un shampoing solide avec du rhassoul, mélangez de la poudre de rhassoul avec de l’eau, ajoutez de l’huile végétale et des huiles essentielles, et laissez sécher.

A lire :   Comprendre les compléments capillaires et leur fonctionnement

Des shampoings solides bio pour tous les types de cheveux

Il est possible d’adapter les recettes de shampoings solides maison à tous les types de cheveux. Pour les cheveux secs, privilégiez les huiles végétales nourrissantes comme l’huile d’avocat ou l’huile d’argan. Pour les cheveux gras, optez pour des huiles essentielles régulatrices de sébum comme le citron ou le romarin.

Enfin, n’oubliez pas que la transition vers un shampoing naturel et fait maison peut prendre du temps. Les cheveux doivent s’habituer à ce nouveau produit et il est possible que vous observiez une phase de transition pendant laquelle vos cheveux seront moins beaux. Mais soyez patient, le résultat en vaut la peine !

Faire le choix de fabriquer ses propres shampoings solides est un acte bénéfique pour notre planète et pour notre santé. Cette démarche zéro déchet, en plus de réduire nos déchets plastiques, nous permet de contrôler les ingrédients que nous appliquons sur notre cuir chevelu. Nous espérons que ces alternatives au SCI vous aideront à réaliser vos shampoings solides maison. Alors à vos cuillères à soupe et à vos huiles essentielles, et bonnes préparations !

Quel visage pour une frange rideau cheveux longs ?

Constant Langelier

Les bienfaits du Shikakai pour vos cheveux et votre peau

Constant Langelier

Shampoing maison à base d’œuf pour des cheveux en bonne santé

Constant Langelier

Laissez un commentaire