Catégories
Soin détente et relaxation

Comment arrêter les contractions musculaires

Comme vous cherchez « comment arrêter les contractions musculaires », il est évident que vous devez être gêné par ce problème assez fréquemment. Lisez cet article pour découvrir ce qui cause les contractions musculaires et comment les arrêter.

L’expérience des contractions musculaires est décrite différemment selon les personnes. Certains la disent comme une « sensation de coup sourd à la surface de la peau » et d’autres peuvent la ressentir comme « des vers qui rampent sous la peau ». Médicalement, on parle de fasciculations. Elles résultent de la contraction involontaire de n’importe quel groupe de muscles du corps. Les contractions musculaires peuvent se produire dans de petits muscles comme ceux de la paupière, de la lèvre supérieure et derrière les oreilles. Des muscles plus importants comme les muscles du visage, du cou, du dos et des mollets peuvent également subir ce type de contraction. Parfois, l’intensité des contractions est assez faible et est à peine perceptible. En revanche, une contraction musculaire intense et non-stop devient un état gênant.

Causes

Les causes derrière les contractions musculaires peuvent être ou non un problème grave. Certaines des causes les plus couramment rencontrées qui conduisent à des contractions musculaires occasionnelles sont les suivantes :

  • L’exercice excessif provoque souvent des contractions musculaires dans les jambes
  • Stress et anxiété
  • Déshydratation
  • Déficience en calcium et en magnésium
  • Effets secondaires de médicaments comme les diurétiques, les corticostéroïdes, etc.
  • Surdosage de médicaments

Lorsqu’il y a des contractions musculaires constantes sur tout le corps qui se poursuivent pendant une longue période, alors cela pourrait être un symptôme de certains troubles médicaux sous-jacents. Ces troubles médicaux sont :

  • Faiblesse des muscles
  • Dégâts dans un nerf spécifique du corps qui contrôle le muscle qui se contracte
  • Atrophie musculaire spinale, une maladie dégénérative des muscles qui est le plus souvent héréditaire
  • Sclérose latérale amyotrophique, une maladie qui affecte les cellules nerveuses du système nerveux central qui est responsable du contrôle des muscles volontaires du corps
  • Dystrophie musculaire, une maladie génétique qui provoque un affaiblissement des tissus musculaires

Hydrater le corps

Comment arrêter les contractions musculaires

En général, les secousses musculaires ne nécessitent aucun traitement médicamenteux. Elles peuvent être contrôlées à l’aide de quelques mesures simples à la maison et de certains changements de mode de vie. Elles sont les suivantes :

Hydrater le corps

Lorsque votre corps est déshydraté, des électrolytes comme le potassium et le sodium sont perdus. La carence de ces substances provoque un déséquilibre électrolytique dans le corps qui, à son tour, affecte négativement la coordination normale du groupe musculaire et ils se contractent. Par conséquent, vous devez augmenter l’apport en liquide et rétablir l’équilibre électrolytique dans le corps.

Gérer le stress

Si vous subissez beaucoup de stress ces derniers temps, alors vous devez le contrôler afin de vous débarrasser des contractions musculaires. Vous pouvez essayer différentes techniques de relaxation comme le yoga, la méditation, la respiration profonde pour détendre l’esprit et le corps. Une fois la tension relâchée, vous n’aurez plus de contractions musculaires.

Prendre du repos

La plupart du temps, les contractions musculaires sont une indication que les muscles sont fatigués. Ainsi, vous devriez dormir pendant au moins 8 à 10 heures la nuit lorsque vous êtes gêné par ce problème afin de fournir une quantité adéquate de repos aux muscles. De plus, le sommeil est un excellent moyen de détendre votre esprit et de contrôler le stress mental.

Réduire l’apport en caféine

Le café, le thé, le soda contiennent une quantité élevée de caféine qui a tendance à déshydrater l’organisme. Limitez la consommation de boissons caféinées et vous pourrez prévenir le déséquilibre électrolytique dans le corps. Ainsi, les chances de contraction involontaire du groupe musculaire sont réduites.

Massage thérapeutique

Basiquement, le massage aide les muscles à se détendre et ils cessent de se contracter. Vous pouvez diluer un peu d’huile de lavande dans une huile de support comme l’huile d’olive et l’utiliser pour masser le muscle affecté. De plus, l’huile essentielle a un effet relaxant étonnant sur les muscles.

Prendre des suppléments nutritionnels

Une carence en calcium et en magnésium peut provoquer des secousses musculaires. Par conséquent, vous devez prendre des suppléments de calcium et de magnésium pour rendre de forts muscles sains. Ils doivent être accompagnés de suppléments de vitamine D qui assurent une meilleure absorption du calcium dans l’organisme. Il est conseillé de consulter un médecin pour connaître le dosage de ces compléments.

Maintenant, les mesures correctives pour arrêter les contractions musculaires vous sont connues. Si ces traitements ne donnent pas de résultats satisfaisants ou si les spasmes s’accompagnent d’autres symptômes, alors il pourrait s’agir du symptôme d’un problème de santé majeur qui nécessite un traitement médical approprié.

Les spasmes musculaires sont un problème de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *