soigner mycose
Santé, soins et parapharmacie

Soigner une mycose naturellement : les astuces qui marchent vraiment

Dans cet article, nous allons aborder un sujet qui touche de nombreux professionnels de la santé et leurs patients : les mycoses. Souvent bénignes mais néanmoins gênantes, il est important de savoir comment les traiter efficacement tout en évitant les produits chimiques. Nous vous dévoilons ici les astuces naturelles qui marchent vraiment pour venir à bout des mycoses.

Les causes et manifestations des mycoses

Avant de vous présenter les solutions, il est essentiel de comprendre ce qui provoque une mycose et comment elle se manifeste. Les mycoses sont des infections causées par des champignons microscopiques, qui se développent principalement dans les zones humides et chaudes du corps. Elles peuvent toucher différentes parties du corps, notamment les pieds, les ongles, la bouche, la peau et les parties intimes.

Facteurs favorisant les mycoses

Plusieurs facteurs peuvent favoriser le développement d’une mycose, parmi lesquels :

  • La transpiration excessive
  • Le port de vêtements trop serrés ou en matière synthétique
  • L’hygiène insuffisante ou trop agressive
  • L’immunodépression (système immunitaire affaibli)
  • Les traitements antibiotiques à long terme

Symptômes des mycoses

Les symptômes varient en fonction de la zone touchée, mais on retrouve généralement les manifestations suivantes :

  • Rougeurs et irritations
  • Démangeaisons intenses
  • Desquamation (peau qui pèle)
  • Fissures et crevasses
  • Odeur désagréable

Les remèdes naturels pour traiter les mycoses

Heureusement, il existe des solutions naturelles pour traiter les mycoses et soulager leurs symptômes. Voici les astuces les plus efficaces :

L’huile essentielle d’arbre à thé (tea tree)

L’huile essentielle d’arbre à thé est un excellent antifongique naturel. Appliquée pure ou diluée dans une huile végétale sur la zone touchée, elle permet de lutter contre les champignons responsables des mycoses.

Le vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre a des propriétés antifongiques et anti-inflammatoires. Il peut être appliqué sur la peau à l’aide d’un coton imbibé, ou dilué dans de l’eau pour un bain de pieds en cas de mycose des pieds. N’oubliez pas de bien sécher la zone après le traitement.

L’ail

L’ail possède des vertus antifongiques et antimicrobiennes. Vous pouvez écraser une gousse d’ail et l’appliquer directement sur la zone infectée, ou consommer régulièrement de l’ail cru pour renforcer votre système immunitaire et prévenir les mycoses.

A lire :   Pierre d'alun et cancer : vraie menace ou fausse rumeur ?

Les probiotiques

Les probiotiques sont des bactéries bénéfiques pour notre organisme. Ils peuvent aider à rétablir l’équilibre de la flore cutanée ou intestinale et lutter contre les champignons responsables des mycoses. Vous pouvez les consommer sous forme de compléments alimentaires ou via des aliments fermentés, tels que le yaourt ou la choucroute.

Prévention des mycoses : adopter les bons gestes

Pour éviter les récidives et prévenir les mycoses, il est important d’adopter des gestes simples et efficaces au quotidien.

Hygiène corporelle

Maintenez une hygiène corporelle irréprochable en vous lavant quotidiennement avec un savon doux et en séchant soigneusement les zones à risque (pieds, aisselles, parties intimes).

Choix des vêtements

Portez des vêtements larges et respirants, de préférence en matière naturelle (coton, lin, etc.). Changez régulièrement de sous-vêtements et de chaussettes, surtout en cas de transpiration excessive.

Renforcement du système immunitaire

Adoptez une alimentation équilibrée et variée, riche en fruits et légumes, pour renforcer votre système immunitaire. Pensez également à vous détendre et dormir suffisamment pour éviter le stress et la fatigue, qui peuvent affaiblir vos défenses immunitaires.

Les mycoses sont des infections désagréables et inconfortables, mais il est possible de les traiter naturellement en suivant nos astuces. N’oubliez pas que la prévention reste essentielle et que l’adoption de bonnes habitudes d’hygiène et de mode de vie vous permettra d’éviter ces infections. En cas de mycose persistante ou récidivante, il est toujours recommandé de consulter un professionnel de la santé pour un diagnostic précis et un traitement adapté.

Mycose vaginale : Traitements naturels pour en finir rapidement

Eliott Dansereau

Comment utiliser la résine de CBD pour renforcer vos cheveux

Albane de Vaillancourt

Résoudre le problème de strabisme récupérable

Albane de Vaillancourt

Laissez un commentaire