Catégories
Sport, remise en forme et fitness

Exercices pour la tendinite péronière

La surutilisation du tendon péronier provoque une tendinite péronière. Les exercices de rééducation sont recommandés pour un rétablissement plus rapide de cette pathologie.

Les tendons péroniers sont situés derrière l’os externe de la cheville. Si ces tendons sont trop sollicités, cela entraîne une tendinite péronière. Dans la plupart des cas, les deux tendons péroniers sont normalement affectés par cette affection. Inflammation, gonflement, douleur et faiblesse sont les symptômes de cette affection. Outre la surutilisation, des mouvements similaires répétitifs lors de la randonnée, de la danse, du basket-ball ou de la course sur des surfaces irrégulières ou des traumatismes sont également connus pour provoquer cette affection.

Les exercices de tendinite péronière sont prescrits une fois que les symptômes d’inflammation, de douleur, de faiblesse, de gonflement sont sous contrôle. Les exercices aident à la guérison des tendons assez rapidement. Il ne faut pas commencer les exercices à moins d’être capable de se tenir confortablement sur les deux jambes, le poids étant réparti uniformément sur les deux jambes.

Exercices de renforcement du péroné

Après avoir soulagé les problèmes de base du tendon péronier, des exercices d’étirement et de renforcement sont recommandés au patient. Ces exercices aident à renforcer les muscles de l’articulation de la cheville ainsi qu’à améliorer l’amplitude des mouvements et à équilibrer l’articulation de la cheville. Ceci étant dit, nous allons maintenant nous tourner vers les exercices pour se débarrasser de la tendinite péronière.

Exercice n° 1

Le premier des exercices pour soigner la tendinite de la cheville est appelé étirement à la serviette, car on utilise une serviette pour faire l’étirement. Asseyez-vous avec la jambe blessée tendue vers l’extérieur. Jetez maintenant une serviette autour de la plante du pied, de manière à ce que la serviette fasse une boucle autour de la plante du pied. Commencez à tirer lentement la serviette vers vous, de manière à étirer les muscles du mollet. Maintenez la position pour un compte de 20 et relâchez pour répéter l’exercice 5 fois.

Exercice n°2

Pour faire l’exercice suivant, asseyez-vous sur le bord du lit de telle sorte que votre jambe, de la cheville vers le bas, soit hors du lit. Maintenant, fléchissez et pointez doucement vos pieds, rappelez-vous que vous devez fléchir tout votre pied à partir de la cheville et pas seulement vos orteils. Essayez de vous étirer le plus possible. Répétez l’exercice 10 à 12 fois.

tendinite péronière exercices

Exercice n°3

L’exercice suivant est légèrement similaire à l’exercice # 2. Asseyez-vous sur le bord du lit comme décrit dans le deuxième exercice. Essayez de bouger votre pied de la cheville vers le bas, en dedans et en dehors aussi loin que vous êtes confortable et que vous n’avez pas mal. Faites l’exercice aussi doucement que possible, tout en vous étirant le plus possible. Cet exercice doit également être répété 10 à 12 fois.

Exercice n°4

Cet exercice permet d’étirer l’articulation de la cheville, d’allonger les muscles du mollet ainsi que d’aider à restaurer la mobilité du tendon. Tenez-vous debout face au mur, mais à environ un pied du mur. Placez vos mains sur le mur à hauteur de la poitrine. Poussez maintenant la jambe droite un peu plus en arrière, loin du mur. Pliez légèrement les genoux des deux jambes et penchez-vous vers le mur, afin de sentir l’étirement des muscles du mollet. Lorsque vous poussez vers le mur, assurez-vous que les deux pieds sont sur le sol et que le talon ne décolle pas du sol. Maintenez l’étirement pendant environ 20 comptes et répétez l’exercice 5 à 7 fois.

Exercice n°5

Cet exercice de tendinite péronière ne doit pas seulement être fait quand on a un problème de péroné, mais aussi après une activité physique. Tenez-vous debout sur le bord de l’escalier, avec les talons accrochés à l’escalier. Essayez progressivement de pousser le talon vers le sol, jusqu’à ce que vous sentiez un étirement de la voûte plantaire. Restez dans cette position pendant 20 secondes, puis relâchez. Cet exercice doit être répété au moins 5 à 7 fois.

Exercice n°6

Dans cet exercice, vous allez faire le contraire de ce que vous avez fait dans l’exercice précédent. Tenez-vous derrière la chaise ou le comptoir de la cuisine. Soulevez vos talons du sol et essayez d’équilibrer votre poids sur la plante de vos pieds. Maintenez la position pendant 10 comptes. Relâchez lentement. Il est préférable de ne pas chercher de soutien lorsque vous faites cet exercice. Éventuellement, vous voudrez faire cet exercice en abaissant une seule jambe à la fois.

Ce sont là quelques-uns des exercices pour la tendinite péronière. Il est nécessaire, que vous consultiez votre physiothérapeute avant de commencer à faire ces exercices. Lorsque vous faites les exercices, si vous remarquez une quelconque douleur, portez-la à la connaissance de votre physiothérapeute. Dans le même temps, il est important que vous ne vous autotraitiez pas et que vous ne négligiez pas la douleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *